Rentrée de Queen Ka

03 avril 2013

QueenKa_Slider_02Armée d’un verbe acéré et d’une plume empreinte d’urgence, QUEEN KA observe et remanie les maux de sa génération, d’une époque qui tourne parfois les coins ronds. Elle braque les feux sur la beauté de ses travers, fait chanter l’absurde, rend le social plus poétique, le poétique moins décalé.

Sous l’insigne du slam, les mots se bousculent sur une scène à la fois dépouillée et viscéralement habitée. De son vrai nom Elkahna, c’est bel et bien la reine qui se déploie sur les planches : QUEEN KA. Accompagnée de ses complices de longue date, Blaise Borboën-Léonard et Stéphane Leclerc, qui signent ensemble les compositions musicales sur ses textes, elle présente Ceci n’est pas du Slam, mis en scène par Yann Perreau et qui s’est fait entendre aux quatre coins de la Francophonie en près de trois ans aujourd’hui.

Que ce soit à titre d’artiste en résidence à Petite-Vallée avec les rencontres qui chantent, au sein des créations de l’organisme Vision Diversité, ou encore en tant que récipiendaire des Entrées en Scène Loto-Québec 2012, rares sont les artistes qui captivent et déroutent une assistance comme la demoiselle sait le faire.