Navet Confit présente le Justin Trudeau Kinda Party

07 juin 2019

Navet Confit présente: Le Justin Trudeau Kinda Party (JTKP)
Premier album canadien entièrement créé, enregistré, mixé, matricé et mis en marché sous l’influence du cannabis LÉGAL. Sortie prévue aujourd’hui, le 28 juin 2019, à temps pour la Fête du Canada!

À l’automne 2018, quelques semaines après la légalisation du cannabis, un joyeux collectif réunissant amis, collègues et connaissances s’est enfermé au Studio Le Nid pendant 3 jours très intensifs pour pondre un album concept. Une expérience complètement psychédélique, improvisée et décalée. L’annonce de la légalisation du cannabis avait donné au non-consommateur convaincu qu’est Navet Confit l’idée ambitieuse d’un projet produit dans de telles conditions. Il s’agit pour lui d’une loi suffisamment absurde pour souligner son entrée en vigueur de façon niaiseuse avec cet album-documentaire. « Vous savez, quand on participe à une manifestation et qu’on a l’impression, grâce à tous ces gens autour de nous qui ont la même belle énergie que nous et qui pensent comme nous, qu’on arrivera, à la fin de la manifestation, à vraiment faire changer quelque chose, concrètement, dans la minute qui vient? C’était ça qui se passait au JTKP. Presque un feeling de moment historique. Excepté qu’on n’était pas là pour réclamer de grands changements sociaux, mais bien pour rire du fait que se défoncer de la sorte était maintenant légal. » – Navet Confit

Combustion Spontanée Souhaitant encadrer l’étendue de cet événement de façon très scientifique, un dogme s’est imposé pour le bien de la cause : être gelés tout le temps, ne pas s’accorder, ne pas se limiter à de longues improvisations sur un seul accord, ne pas chanter de paroles ou d’airs connus même si ce qui était joué faisait penser à une chanson déjà existante et surtout ne rien publier sur les réseaux sociaux.

Ces règlements précieux ont permis aux collaborateurs réunis de sauter à pieds joints dans un vaste élan créatif dominé par des structures simples, la construction de chansons plus compliquées s’avérant laborieuse (puisque que le groupe, trop gelé, peinait à suivre les paroles et accords projetés sur un grand écran). La rigueur habituelle du studio a donc laissé place à un joyeux laxisme, favorisant la spontanéité : bruits de fond (participants qui rient, toussent, parlent pendant les prises), sessions Pro Tools mal programmées et mixage un peu botché, causé par le manque de concentration et la perte de mémoire. Des éléments qui font de cet album une création sincère et ultimement libre des paradigmes de l’exercice d’un enregistrement d’album conventionnel. « JUSTIN MERCI / MERCI POUR OUI / JUSTIN RAQUETTE / TENNIS DE GOLF / MERCI POUR LE / GRAND TÉLÉPHONE » – Justin merci

Un bien drôle de Canada Day – Lancement le 1er Juillet 2019 Au Salon Particulier (4851, rue de Bordeaux)